Moscou confirme ne pas être impliqué dans l’attaque du 24 novembre contre les soldats turcs

Le vice-Premier ministre et porte-parole du gouvernement Numan Kurtulmus a fait savoir que la Russie avait confirmée ne pas être impliquée dans l’attaque lancée le 24 novembre à Al-Bab en Syrie où des soldats turcs étaient tombés en martyr.

« C’est M. Poutine lui-même qui l’a confirmé. Il y a tous les registres de cet aéronef, chasseur ou drone et des activités dans cette zone. Les initiatives nécessaires seront lancées une fois que les confirmations seront faites » a poursuivi M. Kurtulmus

Intervenant pendant la pause de la réunion du Conseil des ministres, M. Kurtulmus a noté que la décision du Parlement européen de geler les négociations d’adhésion avec la Turquie est une alerte pour la politique européenne.

Il a souligné que la décision contredisait les valeurs européennes et l’a qualifiée de « hypocrite et sans vision ».

Numan Kurtulmus a déclaré que la décision était considérée nulle et non-avenue par la République de Turquie, soulignant l’importance d’exposer des approches raisonnables lors de la réunion des leaders de l’UE vis-à-vis de la Turquie.

« Nous ne souhaiterons pas que ces relations avancent dans une mauvaise direction. Mais je tiens à souligner qu’en cas de situation négative, c’est surtout l’UE qui sera touchée » a-t-il martelé.

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/qOdX5g