Signature à Istanbul d’un accord pour la création de la Chambre turco-arabe

Un protocole d’accord pour la création d’une « Chambre turco-arabe » a été signé à Istanbul entre l’Union des Chambres et des Bourses de Turquie (TOBB) et l’Union des Chambres Arabes (UCA)

L’accord a été signé, jeudi, par Rifat Hisarciklioglu, président de la TOBB, et Nail Al Kabariti, président de l’UCA.

« Avec cet accord, nous ouvrons grandes les portes de l’enrichissement et du gain mutuellement profitables aux deux parties », a déclaré Hisarciklioglu.

« Après la tentative de coup d’Etat du 15 juillet, de nombreux amis du monde arabe avec qui nous collaborons m’ont appelé pour apporter leur soutien à la Turquie. Ils ont montré qu’ils sont les alliés et les frères de la Turquie. La Turquie et le monde arabe sont voisins depuis près de mille ans », a-t-il poursuivi.

Selon le président du TOBB, la signature de cet accord avec cette organisation, qui regroupe les secteurs privés des 22 pays membres de la Ligue Arabe, est « un pas historique ».

« Depuis le début des années 2000, en 15 ans, le chiffre d’affaires des échanges entre la Turquie et les pays arabes a été multiplié par 7,5 pour atteindre 47 milliards de dollars US. Mais la part de notre commerce extérieure avec la Ligue Arabe ne représente que 8% du total de notre commerce. Cela demeure insuffisant et nous devons davantage développer nos échanges commerciaux », a-t-il encore expliqué.

Pour sa part, le président de l’Union des Chambres Arabes, Al-Kabariti, a estimé que la création de la Chambre turco-arabe « va porter les deux parties beaucoup plus loin».

Après la signature de l’accord, Al-Kabariti a déclaré que le « Monde arabe et la Turquie sont des puissances qui se complètent parfaitement ».

Il a également félicité la Turquie et son peuple pour leur attitude adoptée dans la soirée du 15 juillet contre les putschistes.

« Votre pays constitue une grande source d’inspiration pour nous. Le peuple de ce pays a montré au monde entier comment résister face à un putsch et a montré également que la véritable force c’est la démocratie », a-t-il dit.

Il est ensuite revenu sur l’accord de création de la Chambre turco-arabe.

« Le monde arabe et la Turquie sont des puissances qui se complètent très bien. La Turquie est une puissance mondiale, pas seulement régionale, et les difficultés qu’elle rencontre avec certains pays arabes peuvent facilement être surmontées. Nous voulons profiter de la force de la Turquie », a-t-il expliqué.

Al-Kabariti a ajouté que les pays arabes et la Turquie vont travailler pour faciliter les investissements arabes en Turquie.

L’accord pour la création de la Chambre turco-arabe a pour objectif de renforcer les échanges et de promouvoir la coopération entre les entrepreneurs turcs et les entrepreneurs des 22 pays de la Ligue Arabe.

Le siège de la Chambre turco-arabe sera situé à Istanbul en Turquie.

AA

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/0Zap3z