Bombardement à l’artillerie sur l’Est d’Alep : 45 civils tués

Quarante-cinq civils ont été tués dans un bombardement à l’artillerie des forces du régime syrien contre un rassemblement de réfugiés à Alep, a-t-on appris de source à la Protection civile de la ville du Nord du pays.

Ibrahim Abou Leith, responsable à la Protection civile à Alep, dans la partie relevant de l’opposition, a déclaré au correspondant d’Anadolu, qu’un « bombardement à l’artillerie ciblé des réfugiés dans le quartier de Jobb al-Qobba soumis au contrôle de l’opposition dans l’Est d’Alep ».

« Le bombardement a fait 45 morts dans les rangs des civils, à majorité des femmes et des enfants », a-t-il relevé.

« Les réfugiés ciblés fuyaient les opérations militaires du régime dans la ville », a-t-il ajouté.

Abou Leith a relevé que « le nombre des victimes civiles dans la ville a enregistré une hausse vertigineuse depuis le lancement de la dernière campagne, pour atteindre 739 morts depuis le 15 novembre ».

AA

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/fRFnCl