Erdogan rappelle à Merkel que l’UE doit assumer ses responsabilités concernant les réfugiés.

Lors d’un entretien téléphonique jeudi, le président turc Recep Tayyip Erdogan a abordé avec la chancelière allemande Angela Merkel, les relations bilatérales, les négociations chypriotes et les derniers développements régionaux, a-t-on appris de sources à la présidence de la République turque.

Les sources à la présidence ont indiqué que les deux dirigeants ont convenu « d’intensifier les efforts déployés en vue d’acheminer les aides humanitaires aux populations civiles à Alep ».

Concernant les négociations chypriotes, Erdogan a réitéré la nécessité d’identifier une solution juste, durable et complète, protégeant de manière égale les droits des deux parties.

Il a notamment affirmé que l’Union Européenne doit assumer ses responsabilités concernant les réfugiés.

La lutte contre le terrorisme a également été traitée lors de l’entretien. En ce sens, le président Erdogan a demandé à l’Allemagne de fournir plus d’efforts pour interdire les activités des organisations terroristes PKK et FETO dans ses frontières.

Le président Erdogan et Angela Merkel ont tenu un entretien téléphonique au sujet de l’avancée des négociations chypriotes, la situation humanitaire à Alep et les derniers développements en Syrie.

Le président turc a félicité la chancelière allemande pour l’accession de son pays à la présidente tournante pour le Sommet du G-20. (AA)

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/ck4zfE