Le Danemark va retirer ses F-16 de la coalition anti-DAESH

Le Danemark a annoncé vendredi qu’il allait mettre fin à la mission de six mois de sept avions F-16 engagés dans la coalition menée par les États-Unis contre l’organisation terroriste DAESH en Syrie et Irak.

« Nous avons décidé de retirer les avions de combats danois comme prévu« , a déclaré à la presse à Copenhague le chef de la diplomatie danoise Anders Samuelsen, après avoir informé la commission parlementaire aux Affaires étrangères.

« Au lieu de prolonger la mission nous envoyons 20 ou 21 soldats de plus« , a-t-il ajouté. Ceux-ci, selon le ministre de la Défense Claus Hjort Frederiksen, apporteront des compétences en ingénierie et construction. « Ils formeront les forces irakiennes, entre autres choses, à des opérations de déminage, et renforceront notre contribution actuelle dans la formation« , a-t-il souligné dans un communiqué.

Depuis l’été, le Danemark fournit à la coalition sept F-16, dont quatre opérationnels à tout moment, un avion de transport militaire C-130J qui doit lui aussi être retiré, et 400 militaires, dont 60 membres des forces spéciales.

Ce pays membre de l’Otan avait envoyé sept F-16 en Irak entre octobre 2014 et octobre 2015. En avril, le Parlement avait donné son accord pour renouveler la mission contre DAESH et l’étendre à la Syrie.

AFP avec TRT

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/NbLrua