L’UE ne fait pas assez d’efforts pour la protection des enfants migrants

Dans une déclaration commune publiée dans le cadre du Forum européen sur les droits de l’enfant organisé à Bruxelles, 78 organisations pour les droits de l’Homme, dont l’Unicef, l’UNHCR et Save the Children, ont affirmé que les droits des enfants étaient sans cesse enfreints en Europe.

« L’UE et les pays membres ne déploient pas assez d’efforts pour la protection des enfants migrants dont les droits sont enfreints » poursuit la déclaration.

Les organisations soulignent que les enfants vivent dans des conditions très difficiles en Europe et qu’ils sont privés des droits fondamentaux comme la santé et l’enseignement, surtout en raison des processus de demande d’asile et d’immigration. C’est pourquoi, ces organisations appellent l’UE à développer un plan d’envergure à ce sujet, à réformer son système de dépôt de candidature pour l’immigration, à privilégier les migrants enfants et renforcer le financement du système de protection des enfants.

Europol avait indiqué dans le courant de l’année, que plus de 10.000 enfants migrants enregistrés dans divers pays d’Europe avaient été portés disparus.

Il est fort probable que ces enfants soient cibles des trafiquants d’êtres humains.

Europol avait averti que les enfants sans adulte pouvaient être forcés à l’esclavage ou à l’exploitation sexuelle.

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/ngDJ4Q