Syrie: Réunion à Paris le 10 décembre des pays contre la « logique de guerre totale »

Les pays qui « refusent » une « logique de guerre totale » en Syrie se réuniront à Paris le 10 décembre, a annoncé mercredi Jean-Marc Ayrault, ministre français des Affaires étrangères.

« Je réunirai le 10 décembre prochain à Paris les pays européens, arabes et les Etats-Unis, qui soutiennent une solution politique en Syrie et qui refusent cette logique de guerre totale », a déclaré le chef de la diplomatie française, à l’issue du Conseil des ministres.

« Il est temps que la communauté internationale se réveille parce que sous nos yeux une tragédie est en train de se dérouler », a également souligné le ministre, évoquant la situation à Alep assiégé par le régime syrien depuis la semaine dernière.

Ayrault s’en est par ailleurs pris, sans nommer explicitement, à la droite française, dont son candidat à l’élection présidentielle François Fillon, qui prône un dialogue avec le chef d’Etat syrien Bachar al-Assad.

« Peut-être que certains en France se laissent aller, pensent que M. Bachar al-Assad protège les minorités mais aujourd’hui, ce qu’il fait, c’est la destruction de toute une population civile », a-t-il ainsi soutenu.

Le ministre a par la suite accueilli au Quai d’Orsay, Brita Hagi Hasan, président des conseils locaux d’Alep, pour évoquer la « catastrophe humanitaire » dans cette deuxième plus grande ville de Syrie.

Hasan, qui s’est exprimé à la presse, conjointement avec Ayrault, a plaidé pour la mise en place d’un « corridor sécurisé » pour évacuer la population locale à Alep « massacrée tous les jours par les milices iraniens ».

Hasan a par ailleurs dénoncé une « politique de la terre brûlée » exercée par le régime d’al-Assad et ses alliés dans l’objectif de « coloniser Alep ».

Interrogé par la suite sur le rôle de la Turquie en Syrie, Hasan a salué l’intervention turque au nord de la Syrie par l’opération « Bouclier de l’Euphrate« , qui a permis la libération d' »une douzaine de villages de Daesh sans aucune atteinte à la population civile ».

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/LzXhwJ