France: Un Français sur dix en état de solitude

« Un Français sur dix est en état de solitude, n’entretenant aucune relation sociale au sein des réseaux familial, amical, affinitaire, professionnel ou de voisinage », selon une étude du Centre de recherche pour l’étude et l’observation des conditions de vie (CREDOC) pour la Fondation de France.

D’après le rapport intitulé : « Les solitudes en France 2016 », paru lundi, cinq millions de Français sont en « situation objective d’isolement », ne rencontrant jamais physiquement leurs réseaux de sociabilité ou ayant des contacts « très épisodiques », limité à quelques fois dans l’année.

Outre ces personnes en situation de solitude quasiment totale, 22% des Français n’ont accès qu’à un seul réseau de sociabilité, qui est souvent leur voisinage (35%), loin devant les amis (26%) ou encore la famille (22%).

Autre chiffre « alarmant », selon l’étude, c’est que 26% des Français se sentent « exclus, abandonnés ou inutiles » quel que soit leur niveau de socialisation. Dans le cas des personnes « isolées », ce taux atteint même 40%, souligne le rapport.

La solitude touche en particulier les classes sociales défavorisées dès lors que le nombre de personnes isolées est deux fois plus important chez les personnes disposant de bas revenus (14 %) par rapport à celles disposant d’un revenu supérieur à hauts revenus (6 %), révèle l’étude.

L’accès à l’emploi est également déterminant dans l’isolement sachant qu’un individu isolé sur deux est inactif ou demandeur d’emploi, selon le rapport.

Ces personnes sont, par ailleurs, plus indifférentes à l’actualité et se montrent plus méfiantes envers les autres. Ainsi, 17% des personnes isolés ne votent pas, soit le double de la population française alors que 66% estiment « qu’on n’est jamais assez méfiant vis-à-vis des autres » et 27% d’entre eux ne se sentent pas en sécurité dans leur vie quotidienne.

AA

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/EHHxwj