“La Turquie et l’Union européenne ont besoin de coopération”

La Haute Représentante de l’Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité Federica Mogherini a déclaré que la Turquie et l’Union européenne se trouvaient face aux mêmes menaces et qu’elles avaient besoin de coopération.

Lors du premier jour de la réunion des ministres des Affaires étrangères de l’Otan, les opérations russes qui se multiplient et la plus grande crise migratoire de l’histoire depuis la Seconde Guerre mondiale, ont été prises en main.

L’appel de la Turquie pour la fin de la mission de l’Otan en mer Egée était aussi au menu.

En réponse aux journalistes, le secrétaire général de l’alliance Jens Stoltenberg a affirmé que la normalisation des relations entre la Turquie et la Russie ne signifiait pas une contradiction et que l’Otan était en faveur du dialogue.

La Turquie est représentée pendant la réunion par le chef de la diplomatie Mevlut Cavusoglu.

M. Cavusoglu a rencontré La Haute Représentante de l’Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité Federica Mogherini et son homologue américain John Kerry.

Lors d’une conférence de presse conjointe, Mme Mogherini et M. Stoltenberg ont attiré l’attention sur l’importance stratégique de la Turquie.

“Nous vivons dans la même région et nous sommes face aux mêmes menaces. La Turquie et l’UE ont besoin l’une de l’autre. Nous devons œuvrer ensemble” a expliqué Mme Mogherini.

Participant pour la dernière fois en tant que secrétaire d’Etat américaine à la réunion de l’Otan, John Kerry a aussi mis l’accent sur l’importance de l’unité et de la solidarité.

Par ailleurs, les membres de l’Otan se demandent jusqu’à quand le nouveau président américain Donald Trump soutiendra les alliés européens de l’alliance.

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/PjP3OU