Hollande met en garde contre le risque de « dépérissement » de la démocratie

Le président français François Hollande a mis en garde mercredi contre le « dépérissement » de la démocratie à l’échelle internationale dans un contexte de montée des populismes et des protectionnismes.

« Si la démocratie n’est pas renouvelée, revisitée, les risques de son dépérissement sont possibles », a déclaré le président français, dans son discours inaugurant le Sommet mondial du Partenariat pour un Gouvernement Ouvert (PGO), accueilli cette année par la France entre les 7 et 9 décembre.

« La démocratie paraît fragile mais si précieuse en ce moment. Elle n’a rien d’acquis, c’est un combat permanent », a encore noté Hollande, alertant sur ces diversions les représentants de plus 80 pays développés et en voie de développement, réunis à Paris pour débattre de la transparence des institutions publiques.

Il s’est montré en particulier critique envers les pays émergents pour qui « la démocratie ne serait pas forcément le point ultime d’aboutissement de leur développement » ou encore à l’endroit de ceux qui alternent la démocratie » par la corruption et la restriction des libertés.

La quatrième édition de ce sommet, lancé suivant une initiative du président américain Barack Obama, a pour but non seulement d' »échanger de bonnes pratiques » mais aussi de « [s]’ouvrir, et d' »accueillir toutes les innovations ».

Le président français a également fait part de ses ambitions pour ce sommet, à commencer par l’ouverture du PGO à de nouveaux Etats. Une ambition qui devrait voir le jour, par l’annonce de l’adhésion de l’Allemagne, du Burkina Faso, de l’Afghanistan, de la Jamaïque, du Luxembourg, du Madagascar, du Maroc, du Pakistan, du Portugal et du Sénégal au PGO durant ce sommet.

Les pays participants devraient également veiller à « faire progresser la participation citoyenne et l’aptitude de l’administration à rendre des comptes » et à s’accorder sur « le partage des biens communs numériques ».

Le président Obama et le Premier ministre canadien Justin Trudeau se sont également adressés aux participants à la suite du discours de Hollande par le biais des vidéos préenregistrées.AA

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/tGtfyJ