Israël: la Knesset légalise 4.000 logements dans des colonies juives en Cisjordanie

Le projet de loi légalisant les colonies juives construites illégalement en Cisjordanie par Israël, a été approuvé mercredi par la Knesset.

Un projet de loi légalisant 4.000 logements dans des colonies israéliennes construites sur des terres privées palestiniennes en Cisjordanie occupée a été voté mercredi en première lecture, malgré les multiples critiques qu’il suscite dans le pays et à l’étranger.

Ce texte soutenu par le gouvernement de droite de Benjamin Netanyahu a été approuvé par 57 voix contre 51 à la Knesset. Il doit encore être voté en seconde et troisième lecture avant d’avoir force de loi.

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a voté en faveur de ce texte.

Selon la loi israélienne, un projet de loi doit être voté en seconde et troisième lecture avant d’avoir force de loi.

136 colonies israéliennes ont été construites en Cisjordanie, 10 colonies ont été construites « légalement » à Jérusalem-Est et 116 autres colonies ont été bâties « illégalement » sur les collines de Jérusalem-Est.

Aujourd’hui, 640 000 colons juifs vivent en Cisjordanie et à Jérusalem-Est occupées par l’Etat hébreu en 1967, où il n’y avait pas le moindre Juif avant cette date.

220 000 d’entre eux vivent dans les colonies en Jérusalem-Est.

Le lobby de la colonisation est représenté dans le gouvernement par le Foyer juif, un parti nationaliste religieux. Pour ce parti, cette loi constitue un premier pas vers une annexion partielle de la Cisjordanie où quelque 400.000 colons sont installés sous la protection de l’armée israélienne.

Le droit international considère toutes les colonies juives sur ces terres comme illégales.

TRT/AFP

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/gnzfSK