Yildirim: « L’année 2017 sera l’année de l’épargne pour l’Etat »

Le Premier ministre turc, Binali Yildirim, a déclaré que l’année 2017 sera l’année de l’épargne pour l’Etat.

Yildirim annonçait ce jeudi, lors d’une conférence de presse tenue au palais de Cankaya, les décisions prises lors de la réunion du Conseil de Coordination Economique (EEK) la semaine dernière.

Pour remédier à la hausse du cours du dollar face à la livre turque, le Président turc, Recep Tayyip Erdogan avait appelé ceux qui détiennent des monnaies étrangères, à les convertir en or ou en livre turque (TL) pour que ceux-ci gagnent en valeur.

Yildirim a affirmé que le peuple turc a répondu à l’appel du Président Erdogan et a commencé à convertir leurs monnaies étrangères.

« Un grand intérêt a été porté à la monnaie nationale. Nous en remercions nos concitoyens. Pour notre part, nous avons estimé qu’il était insuffisant qu’ils assument à eux-seuls cette responsabilité . Nous avons pris certaines mesures. Ainsi, les institutions de l’Etat ne signeront pas d’accords sur la base de monnaies étrangères, tant qu’elles n’y seront pas obligées. Par ailleurs, l’ensemble des accords signés jusqu’ici seront reconvertis sur la base de la livre turque, dans la mesure du possible« ,a-t-il dit.

Yildirim a poursuivi:  » De plus, certaines institutions publiques ont commencé à convertir leurs monnaies étrangères en livres turques. Il s’agit là de bons développements. En peu de temps, près de 10 milliards de dollars ont été convertis en livres turques« .

Le chef du gouvernement a poursuivi en annonçant que 2017 sera l’année de l’épargne pour l’Etat.

« Nous ferons des épargnes importantes, nous avons étudié tous les détails. Les dépenses non-prioritaires, telles que l’achat de nouveaux bâtiments ou de nouveaux véhicules, seront suspendues. Nous éviterons les voyages inutiles« ,a-t-il dit en ajoutant espérer que ces mesures donnent des résultats rapidement.

Revenant sur la fluctuation des taux de change, Yildirim a déclaré: « Les taux de change avaient une tendance à la baisse ces derniers jours. Ces fluctuations peuvent être causées par des contextes mondiaux. Elles sont temporaires mais nos précautions sont prises à moyen et long terme. En outre, notre Banque centrale n’est pas impuissante, elle peut prendre des précautions selon ses limites et capacités.« 

AA

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/geWYt7