Erdogan : La décision d’utiliser la livre turque n’est pas une mesure prise contre un autre pays !

Le président Recep Tayyip Erdogan a tenu un discours à l’inauguration de la Semaine de l’innovation en Turquie, activité organisée au centre de congrès d’Istanbul.

Par cette occasion, le président Erdogan a affirmé que la décision d’utiliser la livre turque au lieu des devises étrangères, n’était pas une démarche réalisée à l’encontre d’une quelconque économie.

« Tant que la Turquie ne se redresse pas, la région, voire même notre civilisation, ne se redresseront pas. Nous le voyons et le comprenons à chaque occasion. Notre pays a une lourde responsabilité, mais c’est également un honneur. Avec cette conscience, nos compagnies qui mènent des travaux d’innovations ainsi que toutes les institutions compétentes doivent porter leurs objectifs bien plus loin » a indiqué Erdogan.

« Le nombre de personnes travaillant dans le domaine de la recherche et du développement qui était de 76.000 en 2001, est passé à plus de 224.000 en 2016. La part de ce domaine dans le PIB étant de 0,54% en 2001 s’est élevé à 1,06% en 2016, en franchissant le cap des 20 milliards de dollars annuels. Mais tout cela n’est pas suffisant. Notre objectif est de hausser ce taux à 3%. Il faut que nous y arrivions » a déclaré le président turc.

« Le nombre de dépôt de brevets a dépassé les 37.000 entre 2002 et 2015. 55% des entreprises de production industrielle ainsi que 47% du secteur des services mènent dorénavant des activités innovatrices. La Turquie s’est élevée à la 42e place dans le classement mondial de l’innovation. Du point de vue de la conception industrielle, il faut dire que la Chine, l’Italie et la Corée du Sud se trouvent en tête du classement. (…) Nous sommes opposés à la hausse des cours (de devises) et des taux d’intérêts, principaux obstacles du secteur réel dans le monde entier. Nous voulons des investissements, une hausse de l’emploi, de la production. Ce que nous voulons, c’est que les investisseurs et entrepreneurs de notre pays aient une plus grande force de concurrence dans le monde » a assuré Erdogan.

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/BlCGmL