Iran : Augmentation de 39% des dépenses militaires dans le nouveau budget

L’Iran a augmenté la part de ses dépenses militaires de 39% dans le nouveau budget.

La hausse de la part consacrée à ces dépenses dans le budget proposé au Parlement par le gouvernement du président iranien Hassan Rohani, dimanche, a attiré particulièrement l’attention.

Les dépenses de défense ont augmenté de 39% pour atteindre 10,3 milliards de dollars. Ainsi, ces dépenses ont enregistré une hausse totale de 80% durant le mandat de Rohani.

Malgré le désaccord dans les domaines politique, économique et social, le gouvernement de Rohani et le corps des Gardiens de la Révolution agissent de manière coordonnée en matière de politique étrangère.

Depuis son arrivé au pouvoir, le gouvernement de Rohani s’est focalisé sur l’amélioration de l’économie, affectée par les sanctions imposées à l’Iran. C’est pourquoi il ne s’est pas opposé aux politiques régionales menées par les « Gardiens de la Révolution », notamment, en Syrie notamment.

Le budget de défense était de six milliards de dollars durant la présidence de Mahmoud Ahmedinejad en 2013. Le gouvernement de Rohani a augmenté ce montant à plus de huit milliards de dollars en 2014. Le corps des Gardiens de la Révolution qui mène les opérations militaires du pays dans la région et surtout en Syrie, a reçu la plus grande part de ce budget de défense.

Autrement dit, l’harmonie entre le gouvernement de Rohani et les Gardiens de la Révolution concernant la sécurité et la politique étrangère, a eu des conséquences positives sur la part réservée à l’armée dans le budget de l’État.

Le corps des Gardiens de la Révolution bénéficiait de 3,3 milliards de dollars dans le budget de 2013. Ce montant est passé à cinq milliards de dollars en 2015, puis à 6,1 milliards de dollars en 2015. bien que ce montant a été baissé à 4,5 milliards de dollars dans le budget de 2016, celui octroyé à l’armée et au ministère de la Défense avait augmenté.

En outre, la part prévue au corps des Gardiens de la Révolution dans le budget de 2017 a été augmentée de 53%, pour atteindre les 6,9 milliards de dollars.

Au total, le budget consacré à l’armée, aux Gardiens de la Révolution, aux Forces de sécurités volontaires et au Commandement de l’Etat-major s’est accru de 80% durant le mandat de Rohani.

Des assassinats, des sabotages et des opérations militaires à l’extérieur de l’Iran sont attribués à l’Armée des Gardiens de la Révolution. Ce corps dispose non seulement de pouvoir militaire mais contrôle également la politique étrangère iranienne, les sources de revenus et les dépenses stratégiques du pays via les institutions économiques dont il se sert.

Les Gardiens de la Révolution disposent également d’importants revenus grâce aux entreprises de transport, d’énergie et de construction. Ils sont critiqués par certains milieux dans le pays pour avoir formé une sorte de «monopole économique».

Outre leur part dans le budget et des différentes revenus, les Gardiens de la Révolution disposent également de fonds spéciaux qu’ils peuvent dépenser comme ils le souhaitent.

AA

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/RFOHR2