Erdogan à la police: “Si vous avez pitié du cruel, vous trahissez l’opprimé. Faîtes le nécessaire !

Le président de la République Recep Tayyip Erdogan a publié un message du soutien de l’Etat à la police à la suite du double attentat d’Istanbul qui a secoué toute la Turquie.

“Si vous avez pitié du cruel, vous trahissez l’opprimé” a dit M. Erdogan lors de sa visite à la police anti-émeute à Istanbul,

“Ce sont des actes impérialistes pro-européens qui ont pour but de diviser la Turquie. N’hésitez pas à utiliser vos droits dans le cadre de la lutte contre le terrorisme. Utilisez vos droits. Si vous avez pitié du cruel, vous trahissez l’opprimé. N’ayez pas pitié du cruel, faîtes le nécessaire!” a-t-il exprimé.

Le ministre de l’Intérieur Süleyman Soylu a également effectué une visite au sein de la police anti-émeute.

“Le sang de vos collègues tombés en martyr ne restera pas impuni. Que personne ne s’en inquiète ! Nous demanderons des comptes sans pitié à tous les soutiens dans le pays et en dehors de nos frontières” a-t-il souligné.

44 personnes dont 37 policiers étaient tombées en martyr lors du double attentat enregistré dimanche dernier à Istanbul.

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/uxcsSh