Alep: Le Croissant-Rouge turc se prépare à venir en aide aux civils qui fuient la ville

Le président du Croissant-Rouge turc, Kerem Kinik, a annoncé, mercredi, que l’organisation humanitaire est mobilisée dans le nord de la Syrie pour accueillir les habitants et les civils d’Alep qui vont pouvoir quitter la ville après le cessez-le-feu conclu mardi soir.

Cette déclaration a été faite, mercredi, en réponse aux questions posées par le correspondant de l’Agence Anadolu à Hatay, à la frontière avec la Syrie.

Selon le président du Croissant-Rouge turc, environ 200 mille personnes prises au piège dans les quartiers Est d’Alep devraient rejoindre, pour la plupart, l’Ouest de la ville avant de se diriger vers le nord et Idlib.

« Les évacuations ont débuté dans la nuit. Environ mille personnes ont quitté la ville, mais ce chiffre devrait rapidement se multiplier. Si les conditions le permettent et que le corridor à Afrin est ouvert, beaucoup vont vouloir rejoindre la région entre Azaz-Jarablus. Selon la direction que vont prendre les civils, nous allons mettre en place un plan d’aide logistique », a-t-il expliqué.

A la question de savoir si un nouveau camp d’accueil va être construit pour recevoir les réfugiés, Kinik a déclaré : « Nous pensons qu’environ 50 mille personnes devraient venir vers Idlib. Une partie d’entre eux iront dans leurs familles et leurs proches. Pour les autres, nous allons augmenter les capacités d’accueil des camps existants. Si c’est nécessaire, nous aménagerons des zones que nous avons déjà définies. »

Par ailleurs, le Croissant-Rouge turc apportera son aide aux associations humanitaires qui souhaitent ouvrir de nouveaux camps d’accueil.

Une dizaine de camions d’aide humanitaire ont été envoyés à Idlib, a-t-il conclu.

AA

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/pZVqI4