Des centaines de manifestants à Paris en soutien aux victimes d’Alep

Plusieurs centaines de personnes se sont rassemblées mercredi soir à Paris, à l’appel de plusieurs organisations internationales, en soutien aux victimes d’Alep, la ville du nord de la Syrie où la trêve a été rompue, a constaté une journaliste de l’AFP.

Certains portaient un vêtement ou un objet rouge, en rappel du sang versé, d’autres tenaient des bougies. Rassemblés près du centre Pompidou, au coeur de la capitale française, ils ont scandé « Alep, Alep », « la Syrie vaincra, la Syrie vivra », ou encore « Bachar, Poutine, c’est vous les terroristes ».

« La population civile n’est pas indifférente à ce qui se passe à l’autre bout du monde. On doit se mobiliser et montrer notre indignation pour exiger la protection des civils en Syrie », a lancé Cécile Coudriou, vice-présidente d’Amnesty International France.

« Des gens meurent aujourd’hui pendant que nous faisons nos petits achats de Noël. Il faut réagir ! », a regretté Clémence, une manifestante de 41 ans.

La mairie de Paris a annoncé l’extinction mercredi à 20H00 locales (19H00 GMT) de la tour Eiffel, en soutien à la « situation insupportable » vécue par les habitants d’Alep.

Mercredi, l’armée syrienne a repris les combats à Alep, où une trêve avait été observée mardi après-midi, pour repousser des attaques des rebelles, selon l’armée russe, principal soutien des troupes de Bachar al-Assad.AFP

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/jtk8pj