Ghazli: « le Moyen-Orient paie le démantèlement de l’Empire ottoman »

« Il est temps de tirer le dépôt bilan du démantèlement de l’Empire Ottoman, après l’accord Sykes-Picot (initiative française et anglaise).

Aujourd’hui le Moyen-Orient en paie de lourdes conséquences et l’Occident veut persévérer dans ce sens afin de créer un Etat kurde.

Si l’Empire Ottoman existait encore, les questions palestinienne, syrienne et irakienne ne se poseraient pas.

Oui la France et l’Angleterre sont les coupables du chaos au Moyen-Orient avec son lot de massacres, d’horreurs, d’insécurité, d’instabilité avec des millions de morts.

La question n’est pas de leur faire un procès car on ne refait pas l’histoire avec des acteurs et un contexte différent.

En revanche nous avons une obligation de nous projeter dans l’avenir et ainsi éviter de sortir nos mouchoirs à chaque fois qu’un drame se déroule et de réagir dans l’urgence dans le cadre humanitaire.

La réponse est claire : l’union du monde Musulman.

A quoi bon être 1,3 milliard de musulmans et être plus faible qu’Israël avec 8,5 millions d’habitants.

1,3 milliard de musulmans dispersés, enfermés dans un nationalisme stérile alors même que l’Islam prône l’union de la communauté musulmane et a une vision universaliste.

1,3 milliard de musulmans et aucun pays n’est membre permanent des Nations-Unies et quand il y a un problème dans un pays musulman c’est l’Occident ou la Russie qui décide de leur avenir.

Quand une catastrophe arrive en Occident c’est le monde entier qui se mobilise comme pour les 3000 morts le 11/9 alors que quand cela touche le monde Musulman cela passe à la rubrique fait divers.

Oui les musulmans sont devenus des sous-citoyens du Monde.

Oui les musulmans sont responsables de cette dispersion et de cette division.

Oui les musulmans ne savent que se plaindre mais trouvent toujours de l’orgueil pour refuser de construire avec leurs frères, mais passent leur temps à vouloir plaire et à vouloir être aimés par l’Occident comme des colonisés incapables de s’émanciper et d’être acteur de leurs destins.

Que veut dire être syrien, palestinien, irakien quand on sait que ces pays sont le fruit du découpage fait par les Français et les Anglais?

La Turquie est le seul Etat qui est resté debout et a conservé le drapeau de l’Empire Ottoman et dispose désormais d’un Président qui œuvre au sein de l’OCI (Organisation de la Coopération Islamique) de mettre du contenu dans l’union du Monde Musulman.

Pourquoi les médias occidentaux s’acharnent-ils sur lui? Ouvrez les yeux c’est le seul qui est debout et fonde son action internationale envers le monde Musulman.

Le seul qui est porté par son peuple comme nous l’a montré cette formidable mobilisation du 15 juillet laissant pantois tous ceux qui voulait sa chute et ne savent plus quelles manœuvres utiliser pour le faire chuter. D’où les attaques sur la monnaie qui vise à faire de la mauvaise publicité afin de faire fuir les investisseurs.

Si les dirigeants des pays musulmans sont frileux à l’idée d’une union du Monde Musulman, il appartient alors aux peuples de s’emparer de l’enjeu et de peser sur leurs dirigeants politiques.

J’ai monté le hashtag suivant #OttomanTeamWithErdogan que je publierai à chaque publication sur la Turquie et le Monde Musulman. J’invite chaque musulman à faire de même afin de créer un élan pour soutenir Erdogan dans son objectif.

À ceux qui me disent c’est difficile et qu’il y’a trop d’antagonismes c’est qu’ils ne veulent rien faire et la fatalité est leur ADN.

En revanche j’invite les sceptiques à regarder la construction de l’Union Européenne, alors que c’est le continent qui pendant des siècles n’a vécu que des guerres.

La France et l’Allemagne étaient pourtant en ruines et ils ont su reconstruire et aujourd’hui sont toutes deux de grandes puissances.

Si tous les pays musulmans ne font qu’un comme l’Europe, la guerre ne verra plus le jour car avant la dérive de l’Europe sur l’aspect économique, l’objectif premier était la paix car trop de sang avait coulé.

Si l’Europe a réussi à se construire pour la paix, pourquoi les musulmans qui savent faire l’union à la Mecque autour de la Kaaba n’y arriveraient-ils pas?

Les musulmans seraient-ils incapables d’en faire autant ?

Pourquoi demander l’union seulement après une catastrophe, ne pouvons-nous pas, pour une fois, faire de la prévention en choisissant l’union ?

J’y crois ! Car si les musulmans ont la foi, ils choisiront de ne pas croiser le fer avec leurs frères mais formeront une union puissante. Non pas pour écraser les autres mais pour assurer leur avenir sans interventionnisme extérieur.

Pour ma part, j’ai décidé de donner 100% de mon temps à l’action et construire cet idéal. Cela commence par soutenir Erdogan qui a été le premier politique à faire ce choix« 

Mourad Ghazli

Conseiller municipal ville de Thiais

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/X7J1xl