Bouclier de l’Euphrate: quatre soldats turcs tombés en martyr en Syrie

Quatre soldats turcs sont tombés en martyr en Syrie, dans le cadre de l’opération Bouclier de l’Euphrate.

Les Forces armées turques ont annoncé, mercredi, que l’opération est en cours depuis le 24 août pour nettoyer le nord de la Syrie des organisations terroristes, notamment DAESH, et assurer la sécurité frontalière de la Turquie.

Quatre soldats de l’Armée turque, qui appuie l’Armée syrienne libre (ASL), sont tombés en martyr, dans le cadre de cette opération.

En outre, onze soldats ont été blessés, dont un dans un état critique.

Des sources militaires ont nié, par ailleurs, les allégations selon lesquelles des terroristes de DAESH auraient attaqué un hôpital de campagne turc dans la région.

Elles ont indiqué que l’Armée turque ne dispose pas d’hôpital de campagne à Al-Bab.

A Al-Bab, les combats se poursuivent dans la zone de l’hôpital de la ville que les terroristes utilisent en guise d’abri et d’entrepôt de munition.

Par ailleurs plus d’une quarantaine de terroristes de DAESH ont été éliminés.

48 positions utilisées par DAESH comme refuges, sites de contrôle et commandement et lieu de défense ont été détruites.

Les équipes spécialisées en désamorçage de bombes qui viennent soutenir les opposants dans des lieux nettoyés de DAESH, ont désamorcé 43 explosifs artisanaux.

TRT avec AA

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/2z2KdM