Erdogan assure qu’Al-Bab tombera tôt ou tard

Le président de la République Recep Tayyip Erdogan a déclaré que la ville d’al-Bab était totalement assiégée par les soldats turcs et l’Armée syrienne libre (ASL) dans le cadre de l’opération Bouclier de l’Euphrate menée sous l’égide des Forces armées turques.

M. Erdogan a tenu une conférence de presse conjointe avec son homologue albanais Bujar Nishani, mercredi, au palais présidentiel à Ankara.

Il a déclaré que l’organisation terroriste Daesh avait désespérément recours à tous les moyens, aux attentats à la bombe et aux kamikazes.

« J’espère qu’Al-Bab tombera dans les plus brefs délais et que les habitants de cette ville pourront retourner s’installer sur leurs propres terres » a-t-il relevé.

Le président turc a déclaré, en outre, que Mevlut Mert Altintas, l’assassin de l’ambassadeur de la Russie à Ankara, Andreï Karlov, était membre de l’organisation terroriste guléniste, avant de mettre en évidence ses liens avec l’étranger.

« La délégation arrivée de Russie et notre délégation mènent l’enquête ensemble. Je souhaite que cette collaboration permette d’obtenir un résultat dans les plus brefs délais. Nous avons certains indices sur les liens à l’étranger de cette personne, nos services de renseignement et nos équipes poursuivent leur enquête » a-t-il dit.

« Pendant ces trois années de mission en Turquie, l’ambassadeur Andreï Karlov était un diplomate exceptionnel. C’était un homme qui cherchait à faire progresser les relations turco-russes. Certains se demandent pourquoi l’assassin n’a pas été arrêté vivant. Cela concerne l’état d’esprit de cet instant. Celui qui l’a abattu, l’a fait en craignant qu’il sorte une bombe avec son autre main » a-t-il expliqué.

Recep Tayyip Erdogan a également évalué les relations entre la Turquie et l’Albanie.

Soulignant que l’Albanie est un pays clé pour la stabilité des Balkans, le président turc a remercié son homologue Bujar Nishani pour le soutien apporté à la Turquie concernant la lutte contre l’organisation terroriste guléniste FETO.

Il a enfin précisé que la Turquie maintiendra son soutien pour la reconnaissance du Kosovo, relevant que le président kosovar Hashim Thaci sera accueilli la semaine prochaine en Turquie.

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/4Ba3IQ