Kurtulmus appelle les pays de l’OCI à lutter contre l’organisation terroriste FETO

Le vice-Premier ministre turc, Numan Kurtulmus, a appelé, mercredi, les Etats membres de l’Organisation de la Coopération Islamique (OCI), ainsi que les autres pays, à lutter contre l’organisation terroriste guléniste/structure d’Etat parallèle (FETO/PDY).

Cet appel a été lancé lors d’un discours prononcé à l’ouverture de la 11eme réunion des ministres de l’Information de l’OCI, organisée à Djeddah, en Arabie Saoudite.

«Cette organisation traître dispose de réseaux dans 170 Etats et constitue une importante menace contre les peuples dans les pays où elle se trouve», a averti Kurtulmus, proposant l’aide de la Turquie pour neutraliser ces menaces.

Le vice-Premier ministre turc a souligné l’importance de cette réunion, critiquant la négligence des membres permanents du Conseil de sécurité envers les priorités du monde musulman et les perturbations qui en résultent.

Il a également affirmé qu’Ankara continuera à œuvrer, avec l’OCI, pour mettre fin aux injustices que subissent les musulmans Rohingyas au Myanmar, ainsi que pour défendre les causes justes de la Syrie et de Jérusalem.

«Ils ont tracé des frontières artificielles au sein de la nation musulmane, juste après la fin de la première guerre mondiale avec les accords de Sykes-Picot. Aujourd’hui, ils cherchent à diviser les cœurs et les esprits de cette nation avec un nouveau Sykes-Picot», a ajouté Kurtulmus.

Le dirigeant turc n’a pas manqué de rappeler que le monde musulman subit la pression des médias islamophobes. «D’où l’importance de développer un nouveau genre de médias propre à l’OCI», a-t-il dit.

AA

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/s5WMoh