Syrie: l’ONU approuve la création d’un groupe de travail sur les crimes de guerre

L’Assemblée générale des Nations unies a approuvé mercredi la création d’un groupe de travail chargé de préparer des dossiers sur les crimes de guerre commis en Syrie, première étape vers la poursuite en justice des responsables de ces atrocités.

La résolution établissant sa mise en place, proposée par le Liechtenstein, a été approuvée par 105 votes contre 15, avec 52 abstentions, sur les 193 Etats membres de l’Assemblée.

Ce groupe travaillera en étroite collaboration avec une commission d’enquête des Nations unies mise en place dès 2011 et qui a déjà soumis plusieurs rapports détaillant les atrocités commises depuis le début d’un conflit ayant déjà fait plus de 310.000 morts.

« Nous faisons enfin un pas significatif en direction des attentes que nous avons déçues si longtemps », a déclaré Christian Wenaweser, ambassadeur du Liechtenstein auprès des Nations unies.

Le nouveau groupe de travail sera chargé de rassembler des preuves et de s’assurer que les dossiers soient « prêts à servir lorsqu’un tribunal ayant juridiction sur ces crimes pourra se saisir de ces affaires, ce qui n’est pas le cas pour le moment », avait-il expliqué avant le vote.

La résolution était parrainée par 58 pays, dont les Etats-Unis, la France, le Royaume-Uni, l’Allemagne et l’Italie, ainsi que par les puissances régionales que sont la Turquie, l’Arabie saoudite et le Qatar.

Les groupes terroristes tels que Daesh et le PYD (PKK) et notamment le régime syrien sont considérés comme les responsables de la mort d’un grand nombre de civils en Syrie.

AFP/TRT

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/oGzPqW