Erdogan: L’Armée syrienne libre est un mouvement de résistance

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a répondu, samedi, aux accusations de ‘terrorisme‘ portées à l’encontre de l’Armée syrienne libre (ASL).

« [L’ASL] est un mouvement de résistance qui n’a rien à voir avec les organisations terroristes », a-t-il affirmé dans un discours prononcé à l’occasion du congrès du Conseil turc des relations économiques internationales (DEIK).

Et d’ajouter : « On accuse, dans les médias, l’ASL d’être une organisation terroriste. L’ASL représente l’opposition modérée en Syrie et n’a rien à voir avec les organisations terroristes. C’est un mouvement de résistance qui combat pour libérer ses terres ».

«Nous les [les combattants de l’ASL] avons entraînés. Comme je l’ai déjà dit nous devions établir une zone sécurisée sans terrorisme. Nous en avons déjà parlé avec la Russie, les Etats-Unis et l’Iran», a poursuivi le président turc.

Au sujet de l’opération Bouclier de l’Euphrate, Erdogan a indiqué que « l’Armée turc encercle des quatre côtés al-Bab et est sur le point de prendre totalement le contrôle de la ville ».

Il a affirmé, à ce propos, que son pays sera présent partout là où il y a de l’injustice, y compris dans les villes de Manbij et de Raqqa.

AA

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/5UtCBB