Le retour des réfugiés syriens depuis la Turquie vers Jarablus se poursuit

Une centaine de réfugiés syriens installés dans la province de Gaziantep (Sud la Turquie) ont regagné leur domicile dans la localité de Jarablus, province d’Alep (Syrie).

Les terroristes de Daesh étant chassés de la ville, grâce à «l’Opération Bouclier de l’Euphrate» lancée par les forces armées turques, le retour des habitants est désormais possible.

Un groupe de 100 Syriens avaient effectué la démarche auprès de la préfecture de Gaziantep, formulant leur souhait de rentrer chez eux à Jarablus. Après avoir eu l’aval de la préfecture, ils se sont dirigés au poste frontière de Karkamis, district de Gaziantep.

Une fois enregistrés par les autorités turques, les candidats au retour ont pu traverser, mercredi, la frontière avec les quelques biens mobiliers qu’ils avaient amené avec eux. Des camionnettes les attendaient de l’autre côté pour les conduire «à la maison».

Depuis que les éléments de Daesh ont été chassés de la région de Jarablus, par l’Armée syrienne libre avec l’appui de l’armée turque, un nombre important de réfugiés syriens vivant en Turquie font la traversée en sens inverse.

AA

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/QEjSZr