Les milieux politiques européens n’ont pas encore compris l’importance de la Turquie

Le porte-parole de la présidence turque a affirmé que l’accord de cessez-le-feu ne revenait pas à détériorer les relations avec les USA et l’Europe

Participant à un panel de l’association MUSIAD à Istanbul, le porte-parole de la présidence turque Ibrahim Kalin a indiqué que la Turquie devait suivre une politique d’équilibre aussi bien en raison de ses intérêts que de sa position stratégique. « C’est ce que nous faisons actuellement. C’est ce que nous avons fait avec la Russie dans la question d’Alep et du cessez-le-feu en Syrie. Les Etats-Unis ont essayé mais échoué. Cela (L’accord de cessez-le-feu conclu sous l’égide de la Turquie et de la Russie) ne signifie pas que nous allons détériorer nos relations avec les Etats-Unis et l’Europe. Au contraire, cette politique d’équilibre renforcera notre valeur dans les deux parties » a assuré Kalin.

Le porte-parole a poursuivi en ces termes :

« En raison du manque de leadership visionnaire, les milieux politiques européens n’ont toujours pas compris l’importance de la Turquie. Par conséquent, nous n’attendons pas d’avancée spectaculaire concernant (l’adhésion à) l’UE à court terme. Toutefois nous gardons espoir, nous allons continuer à réaliser nos projets et à faire nos devoirs. »

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/RnRSM8