Egypte: Destruction de 12 nouveaux tunnels aux frontières de Gaza

L’armée égyptienne a annoncé lundi, la destruction de 12 nouveaux tunnels à la frontière de Gaza, et l’arrestation de 100 migrants illégaux, du 18 au 28 décembre 2016.

Le porte-parole de l’armée égyptienne, le colonel Thamer al-Rifai, a indiqué, dans un communiqué diffusé sur les réseaux sociaux, que « les gardes-frontières sont parvenus à détruire 12 nouveaux tunnels au niveau de la bande frontalière, de la province du Nord-Sinaï (nord-est). »

Le responsable militaire n’a pas précisé la date à laquelle ces tunnels ont été détruits.

Sur un autre plan, le porte-parole a fait état de l’arrestation de 74 personnes de différentes nationalités (non précisées), lors de tentatives de migration illégale dans la région d’al-Salloum, dans l’ouest du pays, près de la frontière libyenne.

Vingt-six autres individus de nationalité syrienne ont été arrêtés lors de tentatives de migration illégale dans la région de Chalatine (sud-est), a noté le porte-parole.

Les autorités égyptiennes ont renforcé les mesures sécuritaires au niveau des frontières terrestres avec la Bande de Gaza, depuis la destitution de l’ancien Président Mohamed Morsi, en juillet 2013. Mais également à cause des attaques répétées contre les sièges des services de sécurité dans la péninsule du Sinaï (nord-est de l’Egypte).

AA

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/WYDv7d