Turquie : Si les pays ne nous soutiennent pas contre Daesh, à quoi sert leur présence à Incirlik ?

A l’issue de son entretien à New York avec le secrétaire général de l’ONU Antonio Guterres, le chef de la diplomatie Mevlut Cavusoglu a fustigé les pays qui ne soutiennent pas la Turquie dans l’opération menée à al-Bab contre l’organisation terroriste Daesh.

« Nous menons une lutte importante contre Daesh, mais ces derniers temps, nous ne voyons aucun appui aérien de la coalition. Puisqu’une coalition a été formée pour lutter contre Daesh et que la Turquie a assuré « des moyens physiques » pour cela, pourquoi donc vous ne nous soutenez pas ? Quel est votre but ? Que voulez-vous ? Actuellement des notions de Daesh viennent en renfort aux terroristes depuis Raqqa vers al-Bab. Nous vous avons donné leurs coordonnés géographiques sur cette voie, pourquoi ne les avez-vous pas frappés ? » a critiqué Cavusoglu.

Concernant les débats sur la base d’Incirlik, le chef de la diplomatie a mis l’accent sur l’importance d’un appui aux opérations menées par la Turquie :

« Il n’est pas question pour le moment de fermer la base d’Incirlik. Toutefois, si les pays positionnés ici pour lutter contre Daesh, n’apportent aucun soutien, cela n’a aucun sens qu’ils y restent. Notre peuple a raison de remettre en cause leur présence sur la base. »

Revenant sur les détails de son entretien avec Guterres, Cavusoglu a relevé que le processus politique sur la Syrie comprenant les pourparlers à Astana dans le courant de ce mois, était important, mais qu’il ne fallait pas oublier non plus la situation humanitaire.

Le ministre turc a précisé avoir discuté avec le secrétaire général de l’ONU au sujet de l’acheminement des aides humanitaires. Selon ce dernier, il est possible d’acheminer les aides dans l’ensemble du pays en formant un convoi international.

Rappelant que les violations du cessez-le-feu par le régime de Damas se poursuivaient, Cavusoglu a noté que les processus d’Astana et de Genève seraient l’occasion pour trouver une solution.

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/50LlRt