Sanctions américaines contre 17 individus impliqués dans l’assassinat de Khashoggi

0

Les États-Unis ont annoncé, jeudi, des sanctions contre 17 individus impliqués dans le meurtre du chroniqueur du Washington Post, Jamal Khashoggi, dont l’ancien consul général d’Arabie saoudite à Istanbul, Mohammad al-Otaibi.

Outre Al-Otaibi, les États-Unis ont décrété des sanctions économiques contre Saoud al-Qahtani, ancien conseiller du prince héritier Mohamed Ben Salman, et contre Maher Mutreb, un haut responsable saoudien accusé d’avoir planifié l’opération.

Selon un communiqué diffusé par le Département américain du Trésor, les 17 individus sont impliqués dans « l’assassinat abominable de Jamal Khashoggi ».

« Ces individus qui ont pris pour cible et tué brutalement un journaliste qui réside et travaille aux États-Unis, doivent faire face aux conséquences de leurs actions », a déclaré le secrétaire au Trésor, Steven Mnuchin, dans le communiqué.

Khashoggi a été tué au siège du consulat saoudien à Istanbul le 2 octobre dernier.

Après 18 jours de déni, Riyad a reconnu, le 20 octobre dernier, que Khashoggi a été tué au consulat, soutenant cependant que la famille royale saoudienne n’avait pas connaissance d’un complot visant à l’assassiner.

AA

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/qLemwA
Partagez.

À propos de l’auteur

Laisser un commentaire