Tunisie : Plainte de 50 avocats contre la visite de Ben Salmane

0

Un groupe de 50 avocats tunisiens a décidé de recourir à la justice pour empêcher la visite du prince héritier saoudien Mohammed bin Salman prévue mardi en Tunisie.

Le coordinateur du groupe, Nizar Boujalal, a déclaré vendredi à Anadolu qu’ils ont « décidé de porter l’affaire lundi prochain devant le tribunal de première instance à Tunis pour empêcher la visite de Ben Salmane en Tunisie ».

« Ben Salmane est suspecté d’être impliqué dans le meurtre du journaliste saoudien Jamal Khashoggi dans le consulat de son pays à Istanbul au début du mois d’octobre », a-t-il souligné.

Et ajouter : ‘ »nous aurons recours à d’autres moyens de protestation pour empêcher la visite avec un groupe de 50 journalistes. Nous pourrions organiser un sit-in à l’aéroport de Tunis Carthage à l’arrivée du prince héritier ».

Boujalal a indiqué que le groupe des 50 avocats s’est formé lors des manifestations populaires contre la cherté de la vie, organisées contre la loi des finances tunisienne plus tôt cette année. L’objectif du collectif étant de défendre les libertés et de lutter contre les abus de pouvoir, a-t-il noté.

Plus tôt dans la journée, des activistes tunisiens ont appelé à manifester au centre de Tunis pour protester contre la visite du prince héritier saoudien Mohammed Ben Salmane.

Dans des propos rapportés par les médias locaux, Saida Garrache, la porte-parole de la présidence tunisienne, a confirmé que le prince héritier saoudien avait prévu de se rendre mardi dans le pays.

« La visite intervient à la demande du prince héritier Ben Salmane, dans le cadre d’une tournée comprenant 10 pays », a-t-elle ajouté.

AA

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/dtGqgg
Partagez.

À propos de l’auteur

Laisser un commentaire