Une parlementaire britannique passe à l’action pour la reconnaissance de la Palestine

0

La première parlementaire britannique d’origine palestinienne, Layla Moran est passé à l’action pour la reconnaissance de la Palestine par l’Angleterre.

Moran a présenté un projet de résolution à la Chambre basse.

« Il est vrai que je suis une Palestinienne et qu’il existe un Etat de Palestine. Mais la Grande-Bretagne doit le reconnaitre. Donc le projet que j’ai présenté aujourd’hui est la première étape pour que cela prenne force de loi » a-t-il rapporté.

Moran a dit être pour une solution à deux Etats, notant toutefois que les parties doivent être au niveau égal dans les négociations.

En référence à la Déclaration de Balfour par laquelle l’Angleterre a jeté les fondements d’un Etat israélien sur les terres palestiniennes, Moran a déclaré :

« Il est d’une importance vitale que la Grande-Bretagne reconnaisse le rôle qu’elle doit jouer au sujet du lancement des négociations de paix » a-t-elle poursuivi.

Selon Moran, la reconnaissance de la Palestine en tant qu’Etat par l’Angleterre n’est pas une solution à elle seule mais une initiative qui peut raviver l’espoir des Palestiniens.

Moran a appelé tous ceux qui croient à une paix et une solution à deux Etats entre Israël et la Palestine, à appuyer le projet.

En cas d’adoption dudit projet, le gouvernement britannique devra reconnaitre la Palestine en tant qu’Etat dans trois mois.

Après la proclamation de son indépendance en 1988, la Palestine avait lancé une stratégie pour sa reconnaissance dans l’arène internationale.

Plusieurs pays ont reconnu l’Etat de Palestine entre 2009 et 2010 alors que ce pays avait obtenu le statut de « pays observateur non-membre de l’ONU » à l’Assemblée générale de l’ONU en 2012.

A l’heure actuelle, la Palestine est reconnue par 137 pays membres de l’ONUY sur les 193.

Toutefois les Etats-Unis et plusieurs pays de l’UE n’ont pas pris de décisions semblables.

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/JrLRkC
Partagez.

À propos de l’auteur

Laisser un commentaire