Accord du siècle : 50 milliards de dollars d’investissements en Palestine et dans les pays voisins

0

Des médias américains ont rapporté, samedi, que la première étape de l’initiative américaine pour la paix au Moyen-Orient, connue sous l’appellation « Accord du siècle », implique des investissements de près de 50 milliards de dollars, en Palestine, en Egypte, en Jordanie et au Liban. 

La chaîne américaine « Al-Hurra » a indiqué que l’Accord du siècle appelle à « mettre en place une caisse mondiale d’investissement pour appuyer les économies de la Palestine et des pays arabes voisins ainsi que pour construire un corridor reliant la Cisjordanie et la Bande de Gaza ».

La même source a souligné que « le coût du corridor est estimé à 5 milliards de dollars, tandis que plus de la moitié des 50 milliards de dollars sera destinée aux régions qui souffrent de problèmes économiques dans les territoires palestiniens, pendant 10 ans ».

Le reste des fonds sera octroyé à l’Egypte, à la Jordanie et au Liban, a précisé Al-Hurra.

La chaîne américaine a ajouté que l’initiative américaine implique 179 projets d’infrastructure et du secteur des affaires, en Palestine et dans les pays voisins.

Il est prévu que le Conseiller de la Maison Blanche, Jared Kushner, expose le plan américain, lors du Sommet de Manama, qui sera tenu les 25 et 26 juin courant.

Washington avait appelé à la tenue du Sommet de Manama pour « discuter des volets économiques de l’Accord du siècle».

Cet accord consisterait à obliger les Palestiniens de faire des concessions au profit d’Israël, concernant le statut de Jérusalem et le droit des réfugiés au retour.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

AA

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/XIs9kP
Partagez.

À propos de l’auteur

Laisser un commentaire