Ankara : Considérer Gülen comme figure politique est soutenir la tentative du putsch

0

 

La Turquie a déclaré, samedi, qu’il était « hypocrite » d’appeler le terroriste en chef de l’organisation terroriste guléniste FETO, Fethullah Gülen, – un groupe à l’origine du coup d’Etat avorté en Turquie en 2016 – de « clerc musulman et figure politique » dans un rapport publié par le Département d’État américain.

« Cette description du terroriste en chef de l’organisation terroriste qui a massacré 251 concitoyens signifie ignorer ou soutenir la tentative de coup d’Etat perfide du 15 juillet », a déclaré Hami Aksoy, porte-parole du ministère turc des Affaires étrangères, dans un communiqué.

Le département d’État américain a publié vendredi un rapport intitulé ‘’Rapport sur la liberté religieuse dans le monde en 2018’’.

«C’est une approche hypocrite […] de ceux qui se disent être défenseurs de la démocratie dans le monde et d’appeler ceux qui ont tenté de porter atteinte à la démocratie dans un pays allié, de clergé innocent», ajoute le texte.

« Le pasteur Brunson a été reconnu coupable en raison de son affiliation au terrorisme, et non en raison de sa foi. Il est retourné aux Etats-Unis après avoir purgé sa peine conformément à une décision judiciaire, et non pas à la suite de sanctions ou de menaces. Néanmoins, le fait de couvrir largement son cas et de le présenter comme une violation de la liberté de religion dans le rapport n’est rien d’autre qu’une tentative des Etats-Unis d’exploiter cette question et de critiquer à tort notre pays », a affirmé Aksoy.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

avec AA

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/ub8VIK
Partagez.

À propos de l’auteur

Laisser un commentaire