Explications du président Erdogan à Ankara avant son départ pour le Japon

0

 

Le président Recep Tayyip Erdogan a dit ne pas avoir eu l’impression que le président américain Donald Trump adoptera des sanctions en raison de l’achat par la Turquie des S-400 à la Russie.

M. Erdogan a fait des déclarations à l’aéroport Esenboga d’Ankara avant son départ hier pour le Japon où il participera au Sommet des leaders du G-20 les 28 et 29 juin.

Suite à la question d’un journaliste rappelant les assertions de sanctions américaines après l’achat de systèmes de défense anti-aérien S-400 et demandant quel serait le plan « B » de la Turquie si cela venait à se produire, M. Erdogan a dit avoir rappelé à plusieurs reprises que le processus est aujourd’hui à l’étape de la livraison.

« La Turquie est un pays de l’OTAN. Les Etats-Unis aussi. Si les pays de l’OTAN ont commencé à s’appliquer des sanctions, je ne sais pas mais nos relations avec les Etats-Unis se poursuivent selon un partenariat stratégique. Je n’ai jamais eu cette impression au cours de mes entretiens avec Monsieur Trump » a poursuivi M. Erdogan.

Le chef de l’Etat turc a noté qu’il aurait l’occasion de discuter encore une fois des S-400 avec Trump au cours de son entretien à Osaka, ainsi que de la situation en Syrie.

« Ils n’ont pas tenu leur promesse (à Manbij). Il y a aujourd’hui des occupants à Manbij (YPG/PKK). Ces occupants doivent immédiatement se retirer à l’est de l’Euphrate. Nous suivons de près l’affaire de Manbij et les promesses faites doivent être tenues » a relevé le président turc.

Concernant la décision du Sénat américain au sujet de la Méditerranée orientale, le président Erdogan a dit qu’il en discuterait au Sommet du G-20 si la question est évoquée.

« Dans cette région, la Turquie et la République Turque de Chypre du Nord (RTCN) ont des droits. Quels sont les droits desdits pays ? Surtout quel est le droit des Etats-Unis ? » a-t-il demandé.

M. Erdogan a rappelé le statut de pays garant de la Turquie à Chypre, précisant que la Turquie est donc un pays garant en cas d’attaque contre le nord de Chypre.

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/TFQ9of
Partagez.

À propos de l’auteur

Laisser un commentaire