France : amende pour port du burkini  aux femmes musulmanes

0

 

D’après la presse française, près de 10 femmes musulmanes ont fait suite à l’appel de l’association « Alliance citoyenne » en vue de protester l’interdiction du burkini, et ont nagé dans la piscine municipale de Grenoble avec leur burkini.

Malgré un fort soutien des personnes présentes dans la piscine, les responsables ont averti les femmes musulmanes concernant l’interdiction et ont appelé la police. Chaque femme a été condamnée à verser 35 euros d’amende.

Eric Ciotti, député du parti Les Républicains, a affirmé sur twitter que le burkini n’avait pas sa place en France « où la femme est l’égale de l’homme ». « Laisser faire ces activistes islamistes à Grenoble comme partout en France c’est renoncer à la République. Je ne l’accepterai jamais » a-t-il écrit.

De même, le Rassemblement national a qualifié l’acte des femmes « de propagande islamiste ».

La première interdiction du burkini sur les plages en France a été appliquée par la municipalité de Cannes. D’autres mairies ont suivi le mouvement.  

Sur ce, plusieurs associations ont saisi le conseil d’Etat. Celui-ci s’est prononcé le 26 août 2016 en faveur de la levée de l’interdiction sur les plages.

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/2V5uHP
Partagez.

À propos de l’auteur

Laisser un commentaire