France : Les gilets jaunes encore dans les rues pour un acte 32

0

 

Les gilets jaunes sont de nouveau decendus dans les rues pour la 32è semaine en vue de montrer leur réaction contre le président de la République française Emmanuel Macron.

Des mesures de sécurité d’envergue ont une nouvelle fois été prises lors des manifestations des gilets jaunes.

Les manifestants ont marché de Bercy jusqu’à la place Estiennes-d’Orves dans la capitale à Paris. Aucun incident s’est produit lors de la marche.

Les vitres d’un magasin ont été cassées à Charleville-Mézières, 15 personnes ont été placées en garde à vue.

Une personne a été placée en garde à vue lors des manifestations de Nimes. Les manifestants ont bloqué l’autoroute à Laxou.

Le leader de la France Insoumise, parti d’extrême gauche, Jean Luc Mélenchon a soutenu les gilets jaunes lors des manifestations à Belfort.

Selon le ministère français de l’Intérieur, 11 800 gilets jaunes ont manifesté dans l’ensemble de l’Hexagone alors que ce chiffre est de 25 553 manifestant selon les gilets jaunes.

Comme lors des précédentes semaines, la police a interdit aux manifestants de protester sur les Champs-Elysées, près de l’Assemblée Nationale et de la Cathédrale Notre-Dame-de-Paris, endommagé dans un incendie survenu le 15 avril.

Les manifestations lancées par les gilets jaunes le 17 novembre en réaction à l’augmentation des taxes dans les prix de carburant et à la dégradation des conditions économiques, se sont avec le temps, transformées en colère et révolte contre l’administration Macron, et sont devenues la plus violente protestation des dernières années dans ce pays.    

Selon les chiffres du gouvernement, les manifestations ont fait 11 morts et 4245 blessés dont 1797 policiers. Plus de 12 107 personnes ont été placées en garde à vue.

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/jCrCU0
Partagez.

À propos de l’auteur

Laisser un commentaire