Hausse du nombre de crimes commis par le PKK contre les Turcs en Allemagne

0

 

Europol a publié le rapport 2019 sur la « Situation et la tendance du terrorisme dans l’Union européenne (UE) ».

Selon ce rapport, il y a eu une hausse considérable dans le nombre de crimes commis contre les institutions, mosquées et commerces turcs en Allemagne.

Estimant que les attaques commises en Allemagne sont des actes de « vengeance » contre l’opération menée en 2018 par la Turquie à Afrine (Syrie), le rapport a attiré l’attention sur la coopération entre les groupes extrémistes de gauche et l’organisation terroriste séparatiste PKK.

Le rapport met ainsi l’accent sur le renforcement des liens et de la coopération entre ces deux parties, précisant que les groupes extrémistes de gauche apportent leur soutien au PKK en prenant part aux activités de ce dernier.

Il note que les membres et sympathisants du PKK récoltent des fonds annuels et des cotisations, et vendent des « publications » en Europe. Par ailleurs, le PKK récolte de force de l’argent auprès des commerces appartenant aux kurdes. Dans ce sens, 4 personnes (en lien avec le PKK) ont été condamnées en 2018 par la justice belge.

Le rapport relève également que l’organisation terroriste assure un soutien logistique et financier à ses filiales en Syrie.

En outre, les membres du PKK sont impliqués dans des crimes organisés, de trafic de drogue, trafic d’êtres humains et de blanchiment d’argent, d’après le rapport.

 

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/7uZRtd
Partagez.

À propos de l’auteur

Laisser un commentaire