Le gouvernement yéménite accuse l’UNICEF de financer indirectement l’enrôlement des enfants

0

 

Le gouvernement yéménite a accusé l’UNICEF de financer un centre d’enseignement d’été appartenant aux Houthis « qui a été établi pour enrôler les enfants et les utiliser sur les fronts de guerre ».

D’après une information diffusée sur le site « 26septnews » affilié au gouvernement yéménite, les houthis constituent des centres visant à diviser le peuple sur la base confessionnelle dans la capitale Sanaa et les autres régions qu’ils contrôlent, et attirer les enfants sur les fronts de guerre.

26sepnews accuse l’UNICEF de verser le salaire des employés et de payer tous les frais de ces centres par le biais de l’Organisation mondiale de partenariat dans l’enseignement affiliée au ministère de l’Éducation contrôlé par les houthis.

Les Houthis avaient annoncé au début du mois de juillet, l’ouverture de plus de 2.000 centres d’enseignement d’été pour 250.000 enfants dans les zones qu’ils contrôlent.

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/dXp80L
Partagez.

À propos de l’auteur

Laisser un commentaire