Le Programme alimentaire mondial suspend partiellement ses activités au Yémen

0

 

Le Programme alimentaire mondial (PAM) a partiellement suspendu ses activités au Yémen.

Le porte-parole du Secrétaire général des Nations unies (ONU), Stephane Dujarric a annoncé, lors d’une conférence de presse organisée vendredi, la suspension partielle des activités du PAM au Yémen, dans les zones contrôlées par les Houthis.

Pour l’instant, les aides alimentaires ne seront acheminées que dans la capitale Sanaa, a fait savoir le porte-parole, ajoutant que cela affectera 850 mille personnes.

Dujarric a précisé que le PAM menait des discussions avec les Houthis depuis longtemps, pour empêcher que les aides alimentaires ne soient détournées au lieu d’être transmises aux personnes dans le besoin.

« Le PAM a pris cette décision, au final, comme solution », a-t-il noté.

Le Directeur du PAM, David Beasley a déclaré, lundi, lors d’une réunion au Conseil de sécurité de l’ONU, qu’ils avaient constaté que les aides alimentaires « étaient détournées ».

Beasley a ajouté que si les Houthis ne les rassurent pas, ils devront, en tant que PAM, suspendre de manière graduelle les aides alimentaires à partir de ce week-end, et qu’ils poursuivront les programmes alimentaires pour les enfants sous-alimentés, les femmes enceintes et les mères de nouveaux-nés.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

AA

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/tXCdjb
Partagez.

À propos de l’auteur

Laisser un commentaire