L’Europe condamne la confiscation du pétrolier britannique par l’Iran

0

 

Dans un communiqué, la Commission européenne a exprimé sa profonde inquiétude découlant de la saisie par les autorités iraniennes d’un pétrolier britannique dans le détroit d’Ormuz.

Soulignant que ce développement attiserait la tension dans la région, la Commission a appelé Téhéran à libérer le navire Steno Impero et son équipage dans les plus brefs délais et à faire preuve de retenue pour empêcher l’escalade de la tension.

En outre, les gouvernement néerlandais, allemand et espagnol ont condamné la confiscation du pétrolier britannique.

L’administration autonome du Gibraltar affiliée au Royaume-Uni avait confisqué le 4 juillet un pétrolier iranien sous prétexte qu’il a violé les embargos visant la Syrie.

Les autorités iraniennes avaient exhorté de libérer le pétrolier Grace 1, menaçant de représailles dans le cas contraire.

Vendredi, le haut tribunal du Gibraltar a décidé de prolonger jusqu’au 15 août l’arraisonnement du pétrolier iranien.

De leurs côtés, les Gardiens de la Révolution iraniens ont fait savoir que le pétrolier britannique Steno Impero avait été confisqué pour non-respect des règles maritimes lors de son passage par le détroit d’Ormuz.

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/HKW5ae
Partagez.

À propos de l’auteur

Laisser un commentaire