Trump ne souhaiterait pas imposer de sanctions à la Turquie, selon CNN

0

 

Les sénateurs républicains ont affirmé que le président américain Donald Trump ne souhaitait pas imposer de sanctions à la Turquie en raison de l’achat du système de défense antiaérienne russe S-400.

Se basant sur la déclaration de deux sénateurs républicains, la chaine américaine CNN a indiqué que lors de la réunion réalisée à huis clos avec des sénateurs républicains, le président Trump n’a fait aucune évaluation concrète et spécifique concernant d’éventuelles sanctions à l’encontre de la Turquie, privilégiant à la place une évaluation générale de la question.

Les sénateurs ont affirmé à CNN que la Turquie devrait normalement être sanctionnée dans le cadre de la « Loi américaine de lutte contre les adversaires par la voie des sanctions (CAATSA) », mais que la situation était compliquée du fait que la Turquie était membre de l’OTAN.

Lors de la réunion, Trump aurait accusé une nouvelle fois son prédécesseur Barack Obama en raison de la décision prise par son administration à l’encontre de la Turquie au sujet des F-35. « J’aurais voulu pouvoir vendre des F-35 à la Turquie » aurait dit Trump d’après les sénateurs.

Attirant l’attention sur les erreurs commises par son prédécesseur, Trump ne souhaiterait pas appliquer de sanctions à l’encontre de la Turquie.

Une information dans ce sens est également parue dans le journal américain Washington Post.

Le journal a noté que Trump s’opposait à appliquer à l’encontre de la Turquie, la totalité des sanctions prévues par la loi CAATSA.

Washington Post relève que des altercations ont eu lieu entre Trump et certains sénateurs lors de la réunion. Le président américain aurait mis l’accent sur la voie à suivre pour les négociations avec la Turquie au lieu de sanctions.

 

 

 

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/VTLNQd
Partagez.

À propos de l’auteur

Laisser un commentaire