Yémen: Plusieurs morts dont un dirigeant militaire dans l’attaque d’Aden

0

 

Au moins 25 personnes, dont un dirigeant militaire yéménite, ont été tuées jeudi et des dizaines d’autres ont été blessées dans une double-attaque menée par le groupe des Houthis contre la caserne militaire d’al-Jala dans la province d’Aden, selon une source à Anadolu.

La source ayant requis l’anonymat, a déclaré que « l’attaque a visé la caserne militaire d’al-Jala, soulignant que le major-général Mounir al-Yafii, commandant des forces de soutien, ainsi que le commandant de la première brigade des forces de la ceinture de sécurité, Rajih bin Mansour, ont été tués ».

Plus tôt dans la journée de jeudi, une source militaire a indiqué que « l’attaque a ciblé un défilé militaire des Forces de la Ceinture sécuritaire dans la caserne d’al-Jala, dans l’ouest de la ville d’al-Bariqa ».

La chaîne al-Massirah, appartenant aux Houthis, a rapporté que le groupe revendique l’attaque.

Elle a ajouté que « l’armée de l’air et les comités populaires ont mené une attaque contre les concentrations dans la caserne d’al-Jala dans la province d’Aden, faisant des dizaines de morts et de blessés au cours d’une opération conjointe visant ladite caserne ».

Le porte-parole des forces houthies, Yahya Sarii, a déclaré que « des dizaines de soldats, dont des commandants, ont été tués ».

Il a souligné que « le défilé militaire a été visé par un drone de type Qasef-2k et par un missile balistique à moyenne portée ».AA

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/lllb0S
Partagez.

À propos de l’auteur

Laisser un commentaire