L’OTAN salue les discussions turco-américaines sur l’éventuel achat des Patriot

0

 

Le secrétaire général de l’OTAN Jens Stoltenberg a salué les négociations menées par la Turquie et les Etats-Unis pour un éventuel achat du système de défense anti-aérienne Patriot. Il a notamment précisé que la Turquie poursuivait également les négociations avec l’Italie et la France pour l’achat d’un système de défense.

Lors d’une conférence de presse organisée à Bruxelles, Stoltenberg a affirmé que l’OTAN ne prévoyait pas d’intégrer le système S-400 au système de défense d’un quelconque membre de l’Alliance.

Revenant par la suite au Traité sur les Forces nucléaires intermédiaires FNI, Stoltenberg a indiqué que « tous les alliés de l’OTAN ont soutenu le retrait des Etats-Unis », car « aucun accord ne peut être effectif avec l’engagement d’une seule partie ». Le secrétaire général de l’OTAN a accusé la Russie dans ce sens : « La Russie porte l’entière responsabilité de la fin du traité. »

Stoltenberg a fait savoir que l’OTAN n’allait pas installer d’arme nucléaire en Europe malgré la dissolution du FNI, soulignant qu’elle n’était pas favorable à une nouvelle course à l’armement des alliés.

« Nous n’allons pas faire ce que la Russie a fait. Nous ne voulons pas d’une nouvelle course à l’armement. L’OTAN reste déterminée à fonder des relations constructives tant que les actes de la Russie le permettront » a-t-il conclu.

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/1bMOoW
Partagez.

À propos de l’auteur

Laisser un commentaire