Syrie : raid aérien des forces du régime contre la zone de désescalade à Idleb, 6 morts et 3 blessés

0

 

Des raids aériens intensifs menés par l’aviation du régime syrien ont fait 6 morts et 3 blessés, membres d’une même famille, dans les environs d’Idleb au nord-ouest du pays.

Les forces du régime syrien soutenues par la Russie et l’Iran poursuivent, ainsi, leurs attaques aériennes et terrestres contre des villages faisant partie d’Idleb et d’Hama dans la zone de désescalade.

Le directeur de la Défense civile (Casques Blancs) à Idleb, Moustapha Haj Youssef, a affirmé, samedi, qu’un raid aérien a eu lieu contre le village de Deir Est.

Des sources à l’Observatoire de l’aviation civile relevant de l’opposition syrienne ont indiqué que des chasseurs russes ont mené un autre raid aérien contre la localité de Maaret al-Noomane.

Un raid aérien russe contre la localité de Hass dans la zone de désescalade a également fait, vendredi, 13 morts parmi les civils, dont une femme enceinte, et 20 blessés.

Le régime d’al-Assad et ses alliés bombardent, depuis le 26 avril, la zone de désescalade d’Idleb parallèlement à une opération militaire terrestre qui a fait plus de 500 morts parmi les civils d’après les statistiques des Nations unies.

La Turquie, la Russie et l’Iran ont annoncé à l’issue d’une réunion à Astana au mois de mai 2017, la création d’une zone de désescalade à Idleb et ses environs.

Les violations du régime d’al-Assad contre cette zone de désescalade ont poussé la Turquie et la Russie à conclure l’accord de Sotchi en septembre 2018, dont l’objectif est de réaffirmer l’instauration du cessez-le-feu à Idleb.

Plus de 4 millions de civils sont actuellement à Idleb dont des centaines de milliers de déplacés fuyant la campagne militaire du régime. 

 

 

 

AA

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/mfOB0w
Partagez.

À propos de l’auteur

Laisser un commentaire