Bolivie: le bilan des troubles s’élève désormais à 25 morts

0

 

Le bilan des troubles en Bolivie a été porté à 25 morts, a rapporté mardi la presse locale.

Les troubles ont commencé en octobre, lorsque le président Evo Morales a remporté un quatrième mandat controversé. Les manifestants sont descendus dans les rues, affirmant que les élections avaient été truquées.

Après des semaines de manifestations, Morales a démissionné de son poste et s’est installé au Mexique, où il s’est vu proposer l’asile politique. La sénatrice conservatrice Jeanine Anez s’est autoproclamée présidente par intérim, après le départ de Morales.

Mais les manifestations ne se sont pas interrompues. Depuis que Morales est parti pour le Mexique, des manifestants, pour la plupart des ruraux et des indigènes qui soutiennent le président démissionnaire, ont manifesté dans la capitale, La Paz, et dans d’autres grandes villes, dénonçant le changement à la tête du pays comme étant un coup d’Etat.

 

 

 

AA

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/C926FP
Share.

About Author