Cavusoglu : « Nous pouvons tout négocier mais n’accepterons pas qu’on nous impose des choses »

0

 

Concernant les discussions avec les Etats-Unis au sujet des S-400, le ministre des Affaires étrangères Mevlut Cavusoglu a fait savoir que la Turquie est prête à un accord par négociation sur tous les sujets mais n’acceptera jamais qu’on lui impose des choses.

M. Cavusoglu procède à différentes prises de contact au Japon où il est allé pour la réunion des ministres des Affaires étrangères du G-20.

Dans un communiqué, M. Cavusoglu a rappelé une fois encore la position de la Turquie dans les discussions avec les Etats-Unis au sujet des S-400 achetés à la Russie.

« Peu importe la personne ou le pays. Nous pouvons bien évidemment parler de tout sur la base du respect aux droits de souveraineté. Nous prisons toujours un accord négocié par voie diplomatique avec les Etats-Unis comme avec les autres pays. Mais nous n’accepterons pas que l’on nous impose des choses. Nous ne les laisserons pas entrer dans notre domaine de souveraineté » a-t-il dit.

Interrogé sur l’agenda de la Turquie au Sommet des leaders de l’OTAN qui se déroulera les 3 et 4 décembre à Londres en Angleterre, le chef de la diplomatie turque a indiqué que la Turquie partagerait sa vision au sujet de l’élargissement de l’OTAN et la manière dont l’alliance doit s’adapter face aux nouvelles menaces.

Il a assuré qu’un consensus a été assuré sur un accord de commerce avec le Japon, notant que les citoyens turcs ne seront plus obligés de venir en Turquie pour obtenir leurs permis de conduire, ils pourront les avoir au Japon.

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/Al6JAy
Partagez.

À propos de l’auteur

Laisser un commentaire