Méditerranée orientale: la Turquie réalise son quartième forage

0

 

Le ministre turc de l’Energie et des Ressources Naturelles, Fatih Donmez, a réaffirmé une nouvelle fois que la Turquie poursuivra ses travaux de forage en Méditerranée orientale jusqu’à ce que les recherches aboutissent à la découverte d’hydrocarbures.

Donmez s’est exprimé, vendredi, en commission au Parlement turc qui étudie actuellement le projet de budget pour l’année 2020.

Le ministre est d’abord revenu sur les recherches d’hydrocarbures en Méditerranée orientale.

Il a assuré que la Turquie poursuivra ses efforts dans ce sens « jusqu’au bout ».

« Nous ne prenons en compte aucune des menaces faites à notre pays et nos institutions. Nous irons jusqu’au bout », a-t-il déclaré, faisant ainsi la sourde oreille aux menaces provenant notamment de l’Union Européenne (UE).

Certains pays européens s’opposent à ces travaux de la Turquie, prétextant la défense des droits des Chypriotes grecs.

« Nous défendrons jusqu’au bout nos droits ainsi que ceux des Chypriotes turcs », a-t-il ajouté, critiquant la posture fermée à tout compromis de la partie grecque de l’île.

« Nous réalisons notre 4ème forage en Méditerranée orientale. Nous continuerons à chercher jusqu’à ce que nous trouvions quelque chose », a ensuite indiqué le ministre Donmez.

– La centrale nucléaire d’Akkuyu :

Le ministre turc a ensuite voulu répondre aux allégations faisant état de « failles » sur le chantier de la première centrale nucléaire de Turquie.

« C’est absolument faux ! a-t-il assuré. Chaque pièce, chaque outil et chaque matériel utilisé sont très soigneusement contrôlés, ils sont tous certifiés. Nous travaillons avec des spécialistes reconnus du secteur nucléaire. »

 

AA

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/oXeFoT
Partagez.

À propos de l’auteur

Laisser un commentaire