France / Intempéries : deux personnes portées disparues et deux autres blessés

0

 

Deux personnes sont portées disparues dans le Var (sud-est de la France) et deux autres ont été blessées dans les intempéries qui frappent le secteur depuis deux jours, ont rapporté dimanche les médias français.

Cinq départements sont toujours en vigilance orange, tandis que la vigilance rouge activée samedi pour les départements du Var et des Alpes-Maritimes a été levée dimanche matin par Météo-France.

Un homme de 77 ans a disparu à proximité d’un cours d’eau tandis qu’une autre personne a été emportée par les eaux samedi en fin de journée, selon BFMTV qui précise que les recherches sont toujours en cours pour retrouver les victimes.

Deux personnes ont également été blessées dont un septuagénaire grièvement touché après avoir été emporté par une coulée de boue à Cagnes-sur-Mer (Alpes-Maritimes), rapportent les unités de secours local sur leur compte Twitter.

Samedi, le trafic aérien de l’aéroport de Nice (Alpes-Maritimes) a été complètement interrompu en raison des fortes pluies et du vent très fort, a constaté le correspondant d’Anadolu sur place qui indique, par ailleurs, que les sirènes d’alerte annonçant un péril imminent ont retenti dans toute la ville à 17 heures (heures locale / GMT+1).

Aucun train ne circulait entre Nice et Toulon (Var) samedi soir, l’autoroute A8 a également été fermée sur plusieurs tronçons et les centre commerciaux ont dû clôturer à 18 heures, en raison des risques attendus dans la soirée.

Sur Twitter, dimanche matin, la préfecture du Var « appelle à la vigilance et conseille de faire preuve de prudence à proximité des cours d’eau ».

Le groupe Enedis fournisseur d’électricité annonce également sur des réseaux sociaux que 4500 foyers sont privés d’électricité dans les deux départements (Var et Alpes-Maritimes).

Les habitants qui sont contraints d’évacuer leurs logements sont accueillis dans des centres mis en place par les municipalités notamment à Cannes (Alpes-Maritimes) et Nice.

Cet épisode violent n’est pas sans rappeler celui intervenu en octobre 2015 et qui avait coûté la vie à 20 personnes, dont la plupart avaient été retrouvées noyées dans des parkings souterrains ou dans leurs voitures à Mandelieu, Cannes, Antibes et Vallauris (commune de l’ouest des Alpes-Maritimes).

 

AA

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/8xr2Wt
Partagez.

À propos de l’auteur

Laisser un commentaire