France : « silence radio » pour protester contre des suppressions de postes

0

 

Une grève du personnel de Radio France lancée à l’appel de plusieurs syndicats perturbe fortement les programmes des radios de service public ce lundi, a constaté le correspondant d’Anadolu.

Les grévistes protestent contre « un plan de départs volontaires qui porte sur 300 salariés » selon un communiqué dont Anadolu a reçu copie.

Ils dénoncent dans leur écrit « une volonté assumée du gouvernement de baisser sa contribution à l’audiovisuel public ».

Le communiqué revendique, de ce fait, « le maintien des dotations de l’Etat » ainsi que « l’abandon du projet de réorganisation de Radio France » estimant que ce plan « est dangereux, pour chacun des salariés et pour la pérennité de Radio France ».

Depuis le début du mouvement de grève, lundi, seuls des programmes musicaux sont diffusés en boucle notamment à l’antenne de France Inter, l’une des fréquences phares du service public radiophonique national.

Aucune réaction n’a été émise par les autorités de tutelle jusqu’à présent.

Fondée en 1975, la société Radio France est entièrement détenue par l’Etat français.

Le groupe est composé de 8 stations de radios dont France Inter, France Info, ou encore France Bleu avec ses déclinaisons régionales.

Les derniers résultats publiés concernant le chiffre d’affaires est de près de 656 millions d’euros pour l’année 2017, alors que la société comptabilisait 4595 salariés.

 

 

 

 

AA

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/Fjvz5k
Partagez.

À propos de l’auteur

Laisser un commentaire