Opération Griffes : 163 terroristes du PKK éliminés au nord de l’Irak depuis le début de l’opération

0

Le ministère turc de la Défense nationale a fait savoir que 163 membres de l’organisation terroriste séparatiste PKK ont été éliminés dans le nord de l’Irak depuis le début de l’opération Griffes.

La directrice de l’Office de communication et des relations publiques du ministère turc de la Défense nationale, le lieutenant-colonel Nadide Sebnem Aktop a tenu une conférence de presse au ministère.

Aktop a précisé que plus de 2000 explosifs artisanaux piégés par les terroristes, ont été désamorcés jusqu’à présent dans la zone de l’opération Source de Paix.

Aktop a déclaré que dans le cadre de l’opération Source de Paix, les cliniques mobiles des forces armées turques (TSK) ont assuré des services de soin aux Syriens dans la région entre Tall Abyad et Rassoulayn. Les Syriens dans un état critique ont été transférés dans des hôpitaux de la région, a-t-elle assuré.

Elle a affirmé qu’ils ont constaté que les terroristes ont utilisé les écoles comme centre de production de lance-roquettes, et qu’ils ont réparé les écoles endommagées par les terroristes dans le village de Nukra.

Aktop a ajouté que les forces armées turques respectaient le consensus assuré avec les États-Unis et la Russie, concernant le nettoyage du nord de la Syrie de la présence terroriste.

« 53 grottes utilisées par les terroristes comme refuges et 78 mines et explosifs artisanaux localisés, ont été anéantis », a conclu Aktop soulignant que 163 terroristes du PKK ont été éliminés jusqu’à présent depuis le début de l’opération Griffes menée dans le nord de l’Irak.

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/E5uWBM
Partagez.

À propos de l’auteur

Laisser un commentaire