Iran : au moins 143 morts dans les manifestations selon Amnesty international

0

 

Au moins 143 personnes sont mortes dans les manifestations contre la hausse des prix du pétrole en Iran.

Dans un communiqué, Amnesty international rapporte que 143 personnes ont perdu la vie dans l’ensemble de l’Iran au cours des manifestations qui ont commencé suite à la hausse des prix du pétrole, appelant la communauté internationale à condamner le recours à une force excessive de l’Etat iranien.

Le texte informe que la quasi-totalité des victimes ont été tuées par des armes à feu à l’exception d’un seul qui a perdu la vie des suites d’un malaise provoqué par du gaz lacrymogène.

L’organisation estime que le nombre de morts est bien plus élevé et rapporte que les inspections se poursuivent.

Elle défend que sur des images confirmées, des agents de sécurité tirent sur des manifestants depuis les toits des bâtiments et de près.

Dans le rapport dressé, Amnesty rapporte que les autorités iraniennes ne remettent pas les corps aux familles et les emmènent dans un lieu inconnu en les sortant de la morgue.

Le peuple iranien qui connait des jours difficiles dans l’économie à cause des sanctions américaines, avait commencé à manifester le 15 novembre dans plusieurs villes après une hausse de 300% dans les prix du pétrole.

Plusieurs bâtiments publics, banques et stations-service ainsi que des supermarchés ont été endommagés au cours des manifestations.

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/mZTBsL
Partagez.

À propos de l’auteur

Laisser un commentaire